Le Colosse de Rhodes – L’une des Sept Merveilles du monde

>
Le Colosse
'Statues of deers in harbor of Rhodes city, Rhodes island, Greece' - Rhodes
'Statues of deers in harbor of Rhodes city, Rhodes island, Greece' eans / Shutterstock

Le Colosse de Rhodes fait partie des Sept Merveilles du Monde Antique, qui commence au XVIIe siècle avant J.-C. Cette statue géante, dédiée au dieu du Soleil et protecteur de l’île de Rhodes, était l’œuvre du sculpteur Charis de Lindos, élève du célèbre sculpteur grec Lysippos ; l’achèvement de ce projet aurait pris 12 ans.

On raconte que le visage de la statue était visible depuis l’entrée du port de Rhodes. Bien que le Colosse ait été considéré dès le début comme une œuvre majeure, on ne dispose d’aucune information précise sur sa forme ni sur son emplacement. On estime que la statue mesurait entre 27 et 31 mètres, et on s’accorde à penser qu’elle représentait le dieu du Soleil, avec sa tête ceinte de rayons et sa main brandissant une torche, et qu’elle se dressait à l’entrée du port avec les bateaux passant à ses pieds.

Selon la mythologie antique, l’île de Rhodes était l’île du dieu du Soleil. Lorsque la flotte grecque tenta d’envahir l’île en 304 av. J.-C., les habitants opposèrent une telle force de résistance que le général grec dut s’avouer vaincu et livrer ses vaisseaux. À partir du métal et du bois récupérés sur les armes et les bateaux pris à l’armée grecque, le peuple de Rhodes érigea une immense statue dédiée au Soleil, pour le remercier de sa protection.

La statue s’effondra 66 ans plus tard au cours du puissant tremblement de terre de 226 av. J.-C. ; selon les sources historiques, toute la partie au-dessus des genoux tomba au sol et les Rhodiens laissèrent les débris sur place, suivant ainsi les recommandations de l’oracle. Les vestiges restèrent ainsi jusqu’en l’an 653 apr. J.-C., avant qu’une horde de pirates arabes ne les déplace.

À ce jour, personne ne peut dire avec exactitude à quel endroit se dressait la statue, ni savoir à quoi elle ressemblait… Beaucoup pensent qu’elle se trouvait à Lindos, le plus grand port de Rhodes, et que les bateaux passaient entre ses pieds. Cependant, il est plus probable que la statue avait été construite en ville et était tournée vers le port. La plupart des faits que nous connaissons sur le Colosse sont extrapolés des écrits laissés par les auteurs de cette époque.